Jun 03

DANS LE SILLAGE DES TROIS GÉNIES DE SARAGOSSE: GOYA, GARGALLO ET SERRANO

Des archives artistiques de la ville de Saragosse ressortent trois noms importants, reconnus par leur génie, leur leg artistique et leur histoire. Nous parlons bien entendu de Goya, mais aussi de Pablo Gargallo et Pablo Serrano, les trois génies de Saragosse.

Les 3 génies de Saragosse: Gargallo, Goya et Serrano

Les 3 génies de Saragosse: Gargallo, Goya et Serrano

L’oeuvre de Goya à Saragosse

Voici quelques précieux indices pour profiter de l’oeuvre de ces trois génies lors de votre prochaine visite :

Francisco de Goya y Lucientes est l’un des peintres espagnols les plus reconnus. Cet artiste aragonais est né en 1746 à Fuendetodos, un petit village de la province de Saragosse et passa une bonne partie de son enfance et jeunesse dans la capitale se formant comme apprenti à l’atelier du peintre José Luzán.

Durant son séjour dans la ville il réalisa d’importantes œuvres au sein de la Basilique du Pilar comme le plafond du petit chœur de la Vierge (1772) et la coupole Regina Martyrum (1780-1781), ainsi que des scènes de la vie de la Vierge au sein de l’église de la Chartreuse de Aula Dei (1772-1774).

Plafond du choeur de la Vierge, Basilique du Pilar. Francisco de Goya.

Plafond du choeur de la Vierge, Basilique du Pilar. Francisco de Goya.

Il est également possible d’admirer l’œuvre de l’artiste au Musée de Zaragoza, situé sur la plaza de Los Sitios. La collection comporte entre autres quelques-unes de ses peintures réalisées à la Cour d’Espagne (portraits de Carlos IV, Maria Luisa de Parma, Fernando VII, Duc de San Carlos ou l’infant Luis María de Borbón), les œuvres réalisées lors de sa formation en Italie (Hannibal traversant les Alpes) et des séries de gravures (Caprices, Disparates, Désastres et Tauromachie), entre autres.

Et sans aucun doute, un des lieux de référence pour admirer l’œuvre de Goya dans la ville est le Musée Goya – Colección Ibercaja – Museo Camón Aznar. Vous y trouverez de nombreuses peintures ainsi que la collection complète des séries de gravures de l’artiste.

Gravure de la collection Tauromachie. Museo de Goya-Colección Ibercaja-Museo Camón Aznar.

Gravure de la collection Tauromachie. Museo de Goya-Colección Ibercaja-Museo Camón Aznar.

 

Pour finir le tour des œuvres de Goya à Saragosse, entrez au Musée Alma Mater, où figure le portrait de l’archevêque Joaquín Company.

A quelques kilomètres de la ville de Saragosse vous pourrez suivre la trace de l’artiste : à Fuendetodos, où il est possible de visiter la maison natale de Goya, Monument Historique National, ainsi que le Musée de la Gravure qui offre quatre séries originales de gravures de Goya. D’autres œuvres de l’artiste se trouvent également au sein de l’ermitage de la Virgen de la fuente en Muel ainsi que dans l’église de San Juan Bautista de Remolinos.

L’innovateur Pablo Gargallo

Nous faisons un saut d’un siècle et nous nous déplaçons à Maella, dans la province de Saragosse, lieu où naît en 1881 le grand peintre et sculpteur  Pablo Emilio Gargallo Catalán. Son œuvre est toute une référence dans le panorama artistique du XIXème siècle, étant considéré comme l’un des artistes les plus importants de l’avant-garde espagnole et internationale.

Sculpture Urano, Musée Pablo Gargallo

Sculpture Urano, Musée Pablo Gargallo

Pablo Gargallo étudia à Barcelone, où il fut disciple du sculpteur Eusebi Arnau et du sculpteur Venancio Vallmitjana à l’Ecole des Beaux-Arts de La Lonja. En pleine époque de la Barcelone moderniste, Pablo Gargallo entre en contact avec d’importants artistes du moment comme Novell ou Picasso, dont l’influence peut s’apprécier dans les premières œuvres de Gargallo.

En 1903, il obtient une bourse qui lui permet d’aller à Paris pour terminer ses études. Son séjour est bref, mais depuis cette date et jusqu’en 1923, date à laquelle il s’installe définitivement dans la capitale française, ses voyages à Saragosse seront fréquents. Il y trouve les formulations esthétiques du cubisme, assimile ses systèmes expressifs et recherche le schématisme et l’essentialité des figures et des objets, essayant de trouver l’expression tridimensionnelle authentique des postulats cubistes.

Ses œuvres se distinguent par l’utilisation du métal et la simplicité des formes. Progressivement, il incorpore le vide dans ses œuvres, faisant que la lumière et l’air aient un rôle fondamental dans celles-ci. Son œuvre la plus connue est Le Prophète (1933), une œuvre de 2,35 mètres dans laquelle peut s’apprécier la fusion du vide avec les formes métalliques pour composer les différents volumes.

Sculpture du Prophète Musée Pablo Gargallo

Sculpture du Prophète Musée Pablo Gargallo

Aujourd’hui vous pouvez découvrir son œuvre au Musée Pablo Gargallo, situé au palais des comtes d’Argillo, situé sur la plaza de San Felipe de Saragosse. Ce magnifique bâtiment renaissance possède un incroyable patio couvert par une coupole de cristal, un centre de documentation avec de nombreuses informations sur la vie de l’artiste ainsi que sur d’autres sculpteurs contemporains.

 

Pablo Serrano, un artiste en avance sur son temps.

Notre dernier génie nous emmène jusqu’au village de Crivillén, dans la province de Teruel. C’est là qu’est né en 1908 Pablo Serrano, l’un des artistes espagnols les plus importants de cette époque. Il commença sa carrière en Amérique du Sud et retourna en Espagne dans les années 50 en tant qu’artiste consacré. Son travail eu une grande influence pour l’art d’avant-garde, réalisant des sculptures expressionnistes et abstraites. Certaines de ses œuvres les plus remarquables se trouvent à Saragosse, flanquant l’entrée de l’hôtel de ville ou occupant une place de choix sur la façade de la basilique del Pilar avec le relief de la venue de la Vierge du Pilar.

La venue de la Vierge du Pilar

La venue de la Vierge du Pilar

En 1957, il fonde le groupe El Paso avec de grands artistes tels qu’Antonio Saura, Manolo Millares, Rafael Canogar et Juan Francés. Ce groupe devint le mouvement d’avant-garde qui introduit l’art abstrait dans la péninsule, revitalisant le monde de l’art espagnol d’après-guerre.  Son plus grand héritage a été la fondation de l’Institut aragonais d’art contemporain et de culture, (IAACC) Pablo Serrano à Saragosse, pour la diffusion de son travail et celui d’autres artistes contemporains tels que Arroyo, Barceló, Saura, Picasso, Miró ou Tàpies; Aussi des artistes internationaux tels que Michaux, Warhol, Lichtenstein, Bacon ou Le Corbusier.

(IAACC) Pablo Serrano à Saragosse

(IAACC) Pablo Serrano à Saragosse

Le bâtiment se distingue par ses grands volumes géométriques et ses finitions saisissantes avec de grandes plaques métalliques laquées en vert turquoise et noir. Au dernier étage vous trouverez l’un des meilleurs points de vue de la ville et une magnifique terrasse où se détendre et profiter de la musique live et de la cuisine d’avant-garde.

Allez à la rencontre de ces trois génies aragonais lors de votre séjour!

 

Si vous avez aimé cette publication, donnez-nous un ‘like’👍🏻, partagez-la sur vos réseaux et laissez-nous vos commentaires ! Vous pouvez également vous abonner à notre blog pour en savoir plus sur Saragosse.

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir des informations actualisées sur la culture, la gastronomie, les événements et les services touristiques à Saragosse ! Suivez-nous sur les réseaux sociaux, partagez vos photos #VisitSaragosse et laissez-nous vos commentaires !

Laisser une réponse

Your email address will not be published.