Ballade moderniste à Saragosse

0
Posted 22 février, 2018 by zaragozaturismo in Culture

Au début du XXème siècle, grâce à la célébration de l’exposition Hispano-française de 1908, de nouveaux bâtiments furent construits dans la ville de Saragosse et lui donnèrent un air élégant, moderne et gai, si typique de l’Art Nouveau.

 

 

 

Photo: Mairie de Saragosse

Sur la plaza de los Sitios où eut lieu cette exposition, se trouvait un des exemples les plus beaux et raffinés du modernisme saragossain, le Quiosque à musique qui se trouve actuellement au grand parc José Antonio Labordeta. Sa structure en baldaquin se dresse sur un socle de pierre et huit colonnes en fonte soutiennent une coupole en verre ornée de pièces de céramique de couleur, une superbe œuvre d’art à ne pas manquer lors de votre visite !

 

A cette époque, la bourgeoisie de Saragosse commença à installer ses résidences sur le boulevard de Sagasta et construit de belles maisons et immeubles que vous allez identifier immédiatement : au numéro 11 de l’avenue vous trouverez la maison Juncosa, une des meilleures œuvres conservées du modernime saragossain et exemple de bâtiment bourgeois de grande somptuosité déclaré monument national en 1983. Un peu plus loin sur cette même avenue, au numéro 13 vous trouverez la maison Retuerta. Avec un langage sobre et structurel, des miradors de conception très géométrique et des ornementations de caractère floral, cette maison est une des grandes créations du modernisme saragossain et fut également déclarée monument national en 1983.

D’autres constructions sur cette même avenue sont également d’intérêt, comme aux numéros 37 et 40, des maisons de style éclectique possédant quelques éléments décoratifs modernistes.

Près de la place d’Espagne, au cœur de la ville, vous pourrez admirer la magnifique façade de l’ancien Casino du Commerce, situé sur l’emplacement occupé antérieurement par le palais de Juan de Coloma, secrétaire de Ferdinand le Catholique et dont la façade est l’un des plus représentatives du modernisme tardif saragossain.

En continuant dans le centre historique se trouvent d’autres belles propriétés de l’époque :  au numéro 2 de la rue piétonne Alfonso, la maison Molins, un des meilleurs exemples de l’esthétique moderniste de la ville et au numéro 25 de la rue Prudencio un bâtiment qui offre un exemple intéressant de juxtaposition de formes modernistes comme ornementation à une façade éclectique ou encore dans la rue Manifestación 16, un bâtiment dont la composition de ses trois façades mantient des caractéristiques communes avec le modernisme saragossain.

 

Sur la rive gauche de l’Ebre, un superbe bâtiment à ne pas manquer la maison Solans, un authentique joyau construit entre 1918 et 1921 et un des meilleurs exemples d’architecture moderniste privée que nous possédons à Saragosse qui se caractérise par la magnificence de ses carreaux et mosaïques.

 

 


0 Comments



Be the first to comment!


Leave a Response


(required)

Este sitio web utiliza cookies para que usted tenga la mejor experiencia de usuario. Si continúa navegando está dando su consentimiento para la aceptación de las mencionadas cookies y la aceptación de nuestra política de cookies, pinche el enlace para mayor información.plugin cookies

ACEPTAR
Aviso de cookies