La Basilique du Pilar, monument emblématique de Saragosse

0
Posted 13 mai, 2016 by zaragozaturismo in Histoire

La Basilique du Pilar (pilier en français) est sans aucun doute le monument le plus connu de Saragosse. Ce lieu de pèlerinage marial attire chaque année de nombreux visiteurs et dévots de la Vierge du Pilar.

Voici quelques détails que vous ne pouvez pas manquer lors de votre visite:

La Sainte-Chapelle. Vous y trouverez la colonne qui, selon la tradition, fut amenée par la Vierge Marie à Saragosse pour encourager Santiago à poursuivre sa tâche d’évangélisation. Autour de cette colonne fut créée la première chapelle réformée au cours des siècles jusqu’à la basilique actuelle que nous voyons aujourd’hui. Elle est dédiée au culte de la Vierge du Pilar. La statuette de la vierge revêt chaque jour une cape différente d’entre les plus de 550 qu’elle possède, données par les institutions et les particuliers. La plus ancienne est celle du XVIIIème siècle et l’une des plus originale celle réalisée en papier par le groupe d’origami de Saragosse. Les jours 2, 12 et 20 de chaque mois, elle ne revêt aucune cape et on peut apercevoir la couverture d’argent en relief qui recouvre le pilier.

blog 2

Cape donnée par la Police Nationale (gauche). Cape de papier (droite).

L’autel principal. Le retable réalisé par Damián Forment entre 1509 et 1515 en albâtre polychromé mélange des éléments gothiques et Renaissance et possède l’oculus typique des retables aragonais. On peut distinguer trois différentes scènes: la Purification de la Vierge, l’Assomption et la Nativité. L’autel est en même temps la tombe dans laquelle se trouvent les restes de Saint Braulio, qui fut évêque de Saragosse

Dôme de Goya. Le dôme « Regina Martyrum » est une fresque peinte par Francisco de Goya (1781). L’accent est mis sur la luminosité et la couleur de l’ouvrage. Autour de la Vierge Marie se trouvent des saints martyrs aragonais comme San Lorenzo, Santa Engracia, Saint-Lambert et Santo Dominguito de Val, entre autres.

Les bombes de la guerre civile. Le 3 août 1936 un avion largua quatre bombes sur la Basilique du Pilar et celle-ci n’explosèrent pas. Ce fait fut considéré comme miraculeux. A l’intérieur tombèrent trois bombes, dont deux y restent conservées. Il est possible d’apprécier au plafond les trous qu’elles y laissèrent.

La quatrième tomba à l’extérieur et souleva plusieurs pavés qui laissèrent une forme de croix. Une petite plaque marque le lieu exact de l’impact de la bombe.

blog 3

FOTO: cruxetgladius.blogspot.com.es/

La crypte Elle ne peut être visitée qu’une seule fois par an: Le 1er novembre, pour la fête de la Toussaint. En ce lieu, nous trouvons les tombes du général Palafox et d’autres aragonais illustres.

L’ascenseur de la tour. N’hésitez pas et prenez l’ascenseur pour profiter d’une incroyable vue panoramique sur la ville depuis le sommet de la tour de San Francisco de Borja.

Chœur. Il possède des stalles en chêne de Flandre. Les motifs décoratifs sont un clair exemple de l’énorme variété de la Renaissance. L’orgue, agrandi et rénové du XVIème siècle, se compose actuellement de 4 claviers, 1pédalier et 6 500 tubes.

blog 4

Capes de la Vierge du Pilar

Musée Pilariste: la collection de bijoux, don de particuliers en tant qu’offrande à la Vierge, est conservée dans cet endroit. Une maquette détaillée de la Sainte Chapelle y est également exposée ainsi que plusieurs capes de la vierge.

Lors de votre visite à Saragosse, venez nous rendre visite à nos offices de tourisme et demandez la brochure de la Basilique del Pilar pour ne perdre aucun détail!


0 Comments



Be the first to comment!


Leave a Response


(required)

Este sitio web utiliza cookies para que usted tenga la mejor experiencia de usuario. Si continúa navegando está dando su consentimiento para la aceptación de las mencionadas cookies y la aceptación de nuestra política de cookies, pinche el enlace para mayor información.plugin cookies

ACEPTAR
Aviso de cookies